En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Un lycée chargé d'histoire

1976-40 ans: Bossuet vs Salvandy

Par MARIELLE AGOSTINI, publié le mercredi 6 janvier 2016 18:07 - Mis à jour le lundi 16 juillet 2018 13:47

Le lycée Bossuet a 40 ans

Consolider les acquis et moderniser: 2 objectifs

1967: Monsieur l'Inspecteur d'Académie annonce la construction d'un CES de 900 places et le maintien des classes de lycée tant que les effectifs le justifient.

Pour maintenir les effectifs:

  • 1967: création section B (la seule du département): premier BAC B dans le Gers en 1968
  • 1973: création d'une classe de tennis étude à recrutement régional (jusqu'en 1981)
  • 1975: salles scientifiques rénovées et agrandies

1969: 1000 élèves de la 6ème à la terminale, création d'un poste de censeur

1973: 1400 élèves répartis en 2 établissements en septembre : un CES et un lycée (direction Mme Malaterre depuis 1961) dans les mêmes bâtiments, rue Jules Ferry.

1974: le CES prend ses bâtiments près du stade

1976: le lycée est monté en 2nde catégorie, plus de risque de suppression, départ de Mme Malaterre, arrivée de Mme Casanova: inauguration du lycée Bossuet.

Ce célèbre nom a été choisi et préféré à " lycée de Salvandy".

Objectifs 1976-86: rénover et moderniser la pédagogie en oeuvrant sur la responsabilisation des élèves et leur ouverture sur le monde extérieur.

1983: le lycée sert d'établissement pilote pour la formation des CPE

Maintenir les effectifs: 500

1980: création d'un enseignement de portugais, LV3

1982: création section Arts Plastiques, officialisée en 1984

1984: construction du bâtiment internat garçon, infirmerie, 3 logements de fonction, salle de projection, des cuisines et un self; inauguré mai 1985

1986: 400 anniversaire du "lycée" à Condom, ouverture classe d'enseignement supérieur ccrs carrières sanitaires et sociales

<extraits du fascicule rédigé par M. Chabrolle, professeur.